Satyre

Publié le par Davis

Les satyres sont des personnages sauvages de la mythologie grecque, vivant dans les forêts. Mi-hommes mi-boucs, ils hantent les lieux champêtres, batifolent et leur occupation favorite est de  poursuivre les jolies nymphes qui peuplent la nature tout en jouant de la flûte. On les appelle aussi des faunes ou parfois des chèvre-pieds.

Satyre
Le géniteur des satyres est Silène, fils de Pan (ou d'Hermès). C'est un vieillard parfois représenté avec des oreilles et une queue de cheval, monté sur un âne. Souvent ivre, il est cependant réputé pour être plein de sagesse.


Satyre
Compagnons du dieu Dionysos (ou Bacchus, à Rome), les satyres partagent son goût immodéré pour le vin. Au sortir d'une beuverie, ils deviennent franchement incontrôlable : agités, violents, grossiers et lubriques. Gare aux femmes qui passent à leur portée ! Velus, avec le haut du corps comme celui d'un homme et les jambes semblables aux pattes d'une chèvre, sabots compris, ils portent aussi de petites cornes, des oreilles pointues, de long poils malodorants, tandis que leur regard brille d'ironie et de lubricité.

De nos jours un satyre désigne un individu qui se livre sur la voie publique à des manifestations exhibitionnistes, à des attentas contre la pudeur.

Satyre

Publié dans Légendes & Mythes

Commenter cet article