Chupacabra

Publié le par Davis

Le Chupacabra (se prononce "tchoupacabra", veut dire littéralement en espagnol : "suce-chèvre")est une créature mystérieuse de la culture populaire des régions hispanophones d'Amérique.
Son nom lui a été attribué à cause de son régime alimentaire : en effet il s'attaquerait au bétail et tuerait les animaux en buvant leur sang. Son champ d'apparition s'étendrait du Nord des États-Unis pour sa limite Nord, jusqu'au Chili pour sa limite Sud.

Toutefois, le Chupacabra est souvent attaché à l'île de Porto Rico et au Mexique, car ce sont des pays où le "folklore" autour de la créature est particulièrement vivace, et où le plus grand nombre de témoignages et d'attaques de bétail ont été rapportés.



Il existerait deux types de chupacabra :

  • premièrement il y a le "Chupacabra extraterrestre", qui est décrit comme une créature à l'apparence reptilienne, avec une peau lisse, écailleuse ou recouverte d'un court duvet de couleur grise ou brune. Il est bipède, d'une hauteur comprise entre 1 mètre et 1 mètre 60 quand il se tient redressé sur ses deux pattes arrières; il se déplace en faisant des bonds tel un kangourou. Sa tête est très grosse par rapport au corps, avec de grands yeux rouges et et des crocs apparents. Lors de ses passages la créature laisserait derrière elle une forte odeur de soufre. On attribue  plus capacité plus ou moins réalistes à ce genre de Chupacabra, comme la capacité de voler (il est parfois décrit avec des ailes de chauves-souris) ou de se déplacer à une vitesse qui le rend invisible à l'oeil humain; certains témoignages soutiennent qu'il a le pouvoir d'hypnotiser ses victimes, ou de changer de couleur tel un caméléon. Les dessins et les croquis du Chuapacabra lui donnent souvent une apparence similaire à celle d'un petit gris(extraterrestre), bien que cela de soit pas clairement signalé dans les témoignages.

chupacabra2.jpg
  • et le deuxième type est le "Chupacabra canin", il est décrit comme étant une sorte de chien étrange (parfois comme un félin), le plus souvent sans poils. Il est aussi représenté comme un reptile à l'apparence canine, avec une langue bifide comme celle des serpents.

Chupacabra
Le Chupacabra est devenu un thème très médiatique (surtout en Amérique latine) ainsi qu'un élément incontournable de la "webculture ufologique" (tout comme l'affaire Roswell par exemple); sous bien des aspects, il s'apparente à une légende urbaine. C'est pourquoi il y a un très grand nombre de faux témoignages ainsi que de fausse informations à son sujet et il est souvent difficile de démêler la vérité des rumeurs.

Pour cette dernière raison, seuls seront notés ici les témoignages les plus connus.

Les premières mutilations de bétail authentifiées remontent à 1975; elles furent d'abord localisées autour du petit village de Moca à Porto-Rico, puis furent signalées dans d'autres endroits de l'île. Les animaux avaient été vidés de leur sang par une série d'incisions circulaires, les attaques furent donc imputées à un vampire (El Vampiro de Moca) ou à un culte "sataniste".
Puis en 1995, les mutilations connurent à nouveau une forte augmentations : huit moutons furent d'abord trouvés mort, eux aussi vidés de leur sang par trois incisions effectuées au niveau de la poitrine.
Quelques mois plus tard, d'autres attaques (pas moins de 150 selon certains auteurs) furent répertoriées sur du bétail et des animaux domestiques. Une unique témoin, Madelyne Tolentino, rapporta avoir vu la créature; sa description posera les bases du "Chupacabra extraterrestre".

(voir ci-dessous)


C'est à cette époque durant les années 90 que le nom de "Chupacabra" se répand dans la culture populaire; le terme pourrait avoir été inventé à l'origine par l'artiste porto-ricain Silverio Pérez, ou par l'écrivain Michael Crichton dans son livre Jurassic Park (écrit en 1990)

Suite à la vague d'attaques de 1995 qui connut un fort écho médiatique, des mutilations d'animaux furent rapportés dans d'autres pays d'Amérique : États-Unis et Mexique, et dans une moindre mesure Brésil, Chili, Argentine,Bolivie, Nicaragua, Panama, Salvador...

Hypothèse explicatives :

Un très grand nombre d'hypothèse ont été avancées pour expliquer la nature du Chuapacabra, tant par les sceptiques que par les défenseurs de son existence.


Le Chupacabra serait ainsi :

  • une créature extraterrestre. Cette hypothèse s'appuie notamment sur la correspondance de certaines de ses manifestations et d'observations d'OVNIs. Des ufologues ont même avancé que les Chupacabras sont les animaux domestiques des petits gris, et qu'ils se seraient échappés des vaisseaux de leurs maîtres alors que ceux-ci exploraient la Terre; ou alors, que les Chupacabras assistent les petits gris dans leurs prélèvements d'organes sur le bétail
  • une créature hybride, issue de manipulations génétiques effectuées par des agences secrètes du gouvernement américain
  • un cryptide : une espèce encore inconnue de canidé ou de félin (pour le "Chupacabra canin), voire même un dinosaure survivant (pour le " Chupacabra extraterrestre)
  • d'autres hypothèses plus ou moins farfelues ont été proposées, depuis le monstre issu d'une autre dimension jusqu'à l'insecte géant


Publié dans Cryptozoologie

Commenter cet article