Chimère

Publié le par Davis

L'effroyable chimère fut engendrée par Thyphon, dieu à cent têtes, et Échidna, déesse au corps de vipère. Ils léguèrent à leur progéniture une force bestiale, le goût de la chaire humaine et un tempérament de feu... Il suffisait d'un souffle à la chimère pour faire monter les flammes de ses entrailles et tout embraser sur son passage

Chimera
Amisodarès, roi de Carie, éleva et nourrit la chimère, comme il l'eût fait avec un animal de compagnie. Mais une telle créature ne pouvait se satisfaire d'une vie en captivité. Une fois adulte, elle s'échappa et mit la campagne à feu et à sang. Ses pas, et surtout son appétit, la conduisirent en Lycie où elle terrorisa la population et incendia des villages entiers. Le roi lobatès ne savait que faire, car aucune arme ne parvenait à transpercer l'épaisse toison de la créature. Il ordonna à Béllérophon de tuer la chimère.

Chimera

Courageux... et malin !

Athéna décida de venir en aide à Béllérophon. Elle lui permit de dompter Pégase, le cheval ailé. N'écoutant que son courage, le héros grimpa sur la créature et s'envola haut dans le ciel pour échapper au souffle ardent de la chimère. Pour venir à bout du monstre, Béllérophon prit soin d'accrocher une boule de plomb à la pointe de son arme. Il fonça droit sur la chimère et visa la gueule du lion, qui rétorqua aussitôt en crachant des flammes. La lance disparut au fond de la gorge de la bête. Le plomb en fondant se répandit dans ses entrailles. La chimère mourut en poussant de terribles rugissements.

bellerophon

Publié dans Légendes & Mythes

Commenter cet article